lundi 22 décembre 2014

13 janvier : Conférence UTOPIA : L'âge des low tech - pour mettre fin au mythe de la croissance verte

''à 18h45 à la Maison des Sciences Économiques 106 - 112 boulevard de L'Hôpital - Paris 13ème - Métro : Campo-Formio - salle du 6ème étage''

L'âge des low tech - pour mettre fin au mythe de la croissance verte

par Philippe Bihouix, ingénieur, spécialiste de la finitude des ressources minières et de son étroite interaction avec la question énergétique.

Extrait de l'article de Reporterre consacré au livre "L'âge des low tech - vers une civilisation techniquement soutenable"
"Voici enfin, dans la perspective d’une transition écologique inévitable qui soit en même temps possible, voire désirable, un vrai programme d’orientation des différentes activités humaines tenant compte à la fois des limites de la planète (énergétiques, minières, biologiques, temporelles), des contraintes générées par le partage des ressources entre sept milliards d’habitants (ceux qui préfèreront la guerre la perdront de toute façon), et des handicaps cachés des nouvelles technologies (nommées High Tech pour faire moderne). Celles-ci étant censées nous permettre de concilier l’inconciliable, à travers la croissance « verte », les irrésistibles progrès de la science, la substituabilité des facteurs et des processus de production par l’innovation permanente, et autres mantras répétés par les grands prêtres de la religion dominante. (...) D’où l’intérêt de « basses technologies », pas forcément issues des siècles passés, mais incluant le moins possible de terres rares et de composants électroniques, dont le recyclage est par ailleurs quasi impossible à cause de la façon très désinvolte avec laquelle on les utilise. (...) En bref, tous les aspects de notre relation à la planète sont passés en revue, de l’utilisation des terres agricoles à celle des intrants versus main d’œuvre, du stockage de la nourriture aux bouteilles consignées, des tendances urbanistiques aux matériaux de construction, des modes de transport doux à de nouvelles pratiques touristiques, d’une réduction du temps de travail à une vie culturelle à plus faible empreinte écologique mais plus excitante. (...) Les pistes d’un avenir possible et heureux dans la sobriété sont ouvertes dans tous les domaines. C’est pourquoi, d’où qu’on parte, il est passionnant et tonifiant de lire et faire lire ce livre."

Inscription (gratuite) en envoyant un mél à l'adresse : inscriptionconf@mouvementutopia.org (ATTENTION ne pas attendre de réponse, les inscriptions sont enregistrées).

La conférence sera diffusée en direct sur Internet. Si vous ne pouvez pas vous rendre physiquement sur les lieux, rendez-vous, le jour de la conférence sur http://www.mouvementutopia.org/

lundi 8 décembre 2014

9 décembre : Conférence UTOPIA : Vers une ville mixte où l'espace public appartiendrait aussi aux femmes ?

''à 18h45 à la Maison des Sciences Économiques 106 - 112 boulevard de L'Hôpital - Paris 13ème - Métro : Campo-Formio - salle du 6ème étage''

Vers une ville mixte où l'espace public appartiendrait aussi aux femmes ?

par 2 conférencières :
Marie-Christine Bernard-Hohm, ethno-urbaniste depuis 20 ans à l'Agence d'urbanisme de Bordeaux métropole Aquitaine (A'urba). Ses travaux portent, entre autres, sur la vulnérabilité.
Amel Harfouche, architecte doctorante, travaillant sur la distinction des genres dans l'usage de l'espace public dans l'Algérie contemporaine. Son terrain est une ville coloniale de l'Est du Pays, construite sur le modèle de la ville européenne du XIXème. Elle abordera donc la spatialité des inégalités sexuées dans un espace public pensé comme neutre.

Extrait de l'article "Les villes ne sont pas conçues pour les femmes"
Imaginée et gérée principalement par des hommes, la ville serait faite pour eux. La théorie, relayée par plusieurs chercheurs, se démocratise petit à petit. (...) Quand elles arrivent en ville, les femmes changent de trottoir... En apparence, la ville occidentale semble équitablement offerte à ses habitants. Mais dans les faits, les femmes restent encore exclues des espaces publics. A l’image des terrains de football qui fleurissent dans chaque commune, la majorité des loisirs publics sont conçus pour accueillir des sports généralement investis par les garçons. L’occasion pour eux de prendre possession de l’espace public, contrairement aux filles. Et, les espaces urbains ne sont pas toujours aménagés de manière à assurer la sécurité de ses citadines. Dès qu’un parc rassemble des bandes de garçons, les filles passent leur chemin. Même si elles affichent une grande liberté d’apparence, la peur rode.

Inscription (gratuite) en envoyant un mél à l'adresse : inscriptionconf@mouvementutopia.org (ATTENTION ne pas attendre de réponse, les inscriptions sont enregistrées).

La conférence sera diffusée en direct sur Internet. Si vous ne pouvez pas vous rendre physiquement sur les lieux, rendez-vous, le jour de la conférence sur http://www.mouvementutopia.org/

dimanche 7 décembre 2014

A noter sur vos agendas le 29, 30 et 31 mai 2015 à Calais, un évènement d'Utopia Nord Pas de Calais

Evénement « Saveurs de l’autre », en partenariat avec la scène nationale du Channel à Calais

En savoir plus sur le Channel

vendredi 5 décembre 2014

NON AU MUR DE LA HONTE A CALAIS

APPEL de l’Organisation pour une Citoyenneté Universelle (Emmaus international ,UTopia, France libertés)
Lire l'appel

Communiqué de presse

Le 18 décembre prochain, Journée Internationale des Migrants, nous, migrants et organisations de la société civile engagées aux cotés des migrants, appelons à une mobilisation d’ampleur, à Calais et partout en France, ► pour dénoncer l’indignité de l’accueil des migrants et exiger, conformément aux propositions des acteurs associatifs, la mise en place d’un dispositif d’accueil réaliste dans le Calaisis ; ► pour refuser la réponse sécuritaire et la construction, en notre nom, du mur de la honte à Calais ; ► pour obtenir de nouvelles politiques migratoires au niveau national, européen et mondial, respectueuses des droits et de la dignité des migrants.

Nous comptons sur vous tous, et particulièrement sur les militants d'Utopia Nord, pour relayer massivement le texte d'appel joint et l'invitation à participer à la manifestation largement.

dimanche 16 novembre 2014

18 novembre : Conférence UTOPIA : Dette et extractivisme - pour percer à jour la mécanique d'un duo méconnu

''à 18h45 à la Maison des Sciences Économiques 106 - 112 boulevard de L'Hôpital - Paris 13ème - Métro : Campo-Formio - salle du 6ème étage''

Dette et extractivisme - pour percer à jour la mécanique d'un duo méconnu

par Nicolas Sersiron, porte-parole du Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers-Monde (CADTM). Son travail principal est l’élaboration d’alternatives radicales visant la satisfaction universelle des besoins, des libertés et des droits humains fondamentaux.

Discutante : Corinne Morel Darleux, conseillère régionale du Rhône-Alpes (Parti de Gauche), membre du Bureau de la fondation Copernic et coordinatrice des Assises pour l'Ecosocialisme.

Extrait du livre Dette et extractivisme de Nicolas Sersiron

L’extractivisme, ce pillage des ressources naturelles de la planète par la force, a donné à l’Europe puis aux USA les moyens de dominer le monde. Depuis la disparition des colonies, la dette illégitime, nouvelle violence imposée aux pays dits «en développement», a permis d’assurer la continuité du pillage. Cette dette a amplifié le système extractiviste, initialement appliqué aux produits fossiles et agricoles, en l’étendant aux ressources financières du Sud puis aujourd’hui du Nord. Elle impose le remboursement par les populations de dettes dont elles ne sont pas responsables mais victimes. Dette et extractivisme, intimement liés, sont facteurs d’injustice, de corruption, et de violences sociales et environnementales. Ce «duo destructeur» est aussi à l’origine du dérèglement climatique. Des alternatives pour créer une société post-extractiviste soucieuse des peuples et du climat existent. L’audit et l’annulation des dettes illégitimes, la réduction des inégalités, la fin du pillage extractiviste sont quelques uns des combats citoyens essentiels à mener.

''Inscription (gratuite) en envoyant un mél à l'adresse : inscriptionconf@mouvementutopia.org (ATTENTION ne pas attendre de réponse, les inscriptions sont enregistrées).

La conférence sera diffusée en direct sur Internet. Si vous ne pouvez pas vous rendre physiquement sur les lieux, rendez-vous, le jour de la conférence sur http://www.mouvementutopia.org/''

samedi 15 novembre 2014

La conférence UTOPIA : Réinventer l'action citoyenne avec Saul Alinsky est en ligne

"Réinventer l'action citoyenne avec Saul Alinsky"

avec Xavier Renou, activiste, fondateur des Désobéissants et auteur de Désobéir : le petit manuel

Regarder la vidéo

Ecouter

jeudi 13 novembre 2014

Pour lire les premières pages du nouvel ouvrage des editions Utopia

dimanche 9 novembre 2014

La newsletter de novembre est partie

Vous pouvez la lire

mais le plus simple est de vous inscrire

jeudi 6 novembre 2014

DETTE ET EXTRACTIVISME La résistible ascension d’un duo destructeur, aux éditions Utopia

3 questions à Nicolas Sersiron, auteur A voir

La loi de transition énergétique

Le texte du projet de loi
Présentation de la loi par Julien Poncet (nouveau responsable de la commission Energie chez EELV)

RENCONTRE-DÉBAT AVEC LE PHOTOJOURNALISTE REZA, AUTOUR DU THÈME « LE POUVOIR DE L’IMAGE POUR UN CHANGEMENT SOCIAL ».

JEUDI 6 NOVEMBRE À 18H, A LA FNAC-MONTPARNASSE, en partenariat avec Utopia : FNAC MONTPARNASSE, 136, rue de Rennes – 75006 Paris – Métro St Placide ou Montparnasse

Plus

samedi 1 novembre 2014

QUELLE ECOLE DANS QUEL SYSTEME EDUCATIF ?

"Dans ce texte, nous faisons l’hypothèse que la société « utopienne » de demain, donc éduquée, aura sans doute besoin d’une Ecole, différente certes de celle que nous connaissons, mais en tous cas toujours de lieux et de moments spécifiques pour permettre à des enfants puis des adolescents, qui sont dès lors des élèves, de devenir adultes, auteurs de leur vie dans cette société démocratique."

"Ce texte tente de répondre en proposant le projet politique d’une Ecole avec un cadre, une architecture et avec un fonctionnement fondamentalement différent des institutions, méthodes, contenus, évaluations et intervenants existant actuellement"
Lire la position d'Utopia sur le système éducatif

vendredi 31 octobre 2014

Manuel citoyen pour une transition solidaire et écologique

Pendant trois étés, Julien Leroux a parcouru la France à vélo, pour découvrir des alternatives de vie (woofing, chantiers participatifs, communautés...). Il a glané, en amateur, des actions que chacun peut mettre en place pour une transition sociale et écologique.

Résultat : 41 pages qui fourmillent d’informations -faucher tardivement, trier et créer une ressourcerie, conserver et replanter les haies, réduire sa consommation d’eau...- presque toujours illustrées d’un lien pour approfondir la proposition.

Le consulter et le diffuser

mardi 28 octobre 2014

mobilisation contre le projet des 1000 vaches le 28 octobre

Utopia Paris tiendra une table à Amiens pour soutenir la mobilisation contre le projet des 1000 vaches et soutenir les paysans de la Conf en procès Toutes les infos sur les 1000 vaches et les mobilisations contre ce projet

dimanche 19 octobre 2014

Appel à soutien

Vous connaissez le Mouvement UTOPIA

Vous savez la place singulière qu’il occupe dans le débat public national et mondial

Vous appréciez son dynamisme et son engagement

Vous partagez les idées qu’il porte

Vous voulez contribuer à accroître son influence et ses capacités d’action

Vous souhaitez qu’il continue à œuvrer pour construire cet autre monde dont nous avons plus que jamais besoin

Alors apportez-lui votre soutien

En adhérant

En effectuant un don
10415660_744445568983302_9134707911775130898_n.jpg

- page 1 de 38

Nouveauté aux éditions UTOPIA

Les vidéos des conférences-débats